mardi 29 décembre 2009

mercredi 23 décembre 2009

vendredi 18 décembre 2009

Vive le temps des fêtes!

Un emballage qui emballe!


kraft paper and some crayons de la part de Found, now home

lundi 14 décembre 2009

vendredi 11 décembre 2009

Arbre naturel ou artificiel ?

Cela peut paraître évident : conserver un arbre de Noël artificiel pendant plusieurs dizaines d’années semble meilleur pour l’environnement que d’acheter un arbre naturel tous les ans. Mais être écologique n’est pas si simple...

Arbres naturels – Les « pour »
Biodégradables – Les arbres de Noël ont auparavant constitué un problème pour les sites d’enfouissement. Toutefois, plusieurs municipalités les déchiquettent maintenant pour en faire du paillis.
Produisent de l’oxygène – Une propriété forestière de production comptant 0,4 hectares d’arbres de Noël produit suffisamment d’oxygène pour subvenir aux besoins d’environ 18 personnes et éliminer jusqu’à 13 tonnes de polluants provenant de l’atmosphère chaque année.
Culture renouvelable – Pour chaque arbre coupé dans une propriété forestière de production, 10 autres arbres sont plantés pour assurer une récolte chaque année.
Une fraîche odeur de pin.

Arbres naturels – Les « contre »
On asperge les plantations forestières de pesticides;
La faune peut être perturbée par chaque récolte;
Le fait de couper un arbre chaque année semble encourager le gaspillage;
C’est coûteux : un arbre coûte en moyenne jusqu’à 100 $ US par année.

Arbres artificiels – Les « pour »
L’achat unique permet de réaliser des économies;
Ils semblent naturels;
Ils préviennent la coupe d’arbres vivants.

Arbres artificiels – Les « contre »
Se retrouvent dans un site d’enfouissement à la fin de leur cycle de vie;
Des combustibles fossiles sont brûlés pendant la fabrication;
Aucune odeur fraîche de pin;
Fabriqués à l’aide de polychlorure de vinyle (ou PVC), qui est un plastique dérivé du pétrole. Le matériau de base des arbres de Noël artificiels n’est pas renouvelable et est polluant. De plus, la production de PVC entraîne l’émission de nombreuses substances cancérogènes néfastes pour la santé, comme la dioxine, le dichlorure d’éthylène et le chlorure de vinyle.
Par ailleurs, pour produire des aiguilles en PVC plus souples pour les arbres artificiels, les fabricants utilisent du plomb et d’autres additifs qui, selon des études en laboratoire sur des animaux, pourraient causer des dommages aux reins, au foie, neurologiques et à l’appareil génital. La Children’s Health Environmental Coalition nous met en garde contre les arbres artificiels, qui « peuvent répandre de la poussière contaminée au plomb, laquelle peut couvrir les branches, les cadeaux ou le sol sous l’arbre ».

Donc, quel est le verdict?
Ce n’est ni tout blanc ni tout noir. À moins de renoncer complètement aux arbres de Noël, les arbres naturels sont le meilleur choix du point de vue environnemental. Donc, quel est le meilleur conseil? Visitez une propriété forestière de production de votre région, ou une pépinière, et prenez plaisir à choisir l’arbre de Noël de votre famille. Donnez une touche spéciale à l’événement en arrêtant déguster un chocolat chaud ou un cidre quelque part sur le chemin, par exemple. Une fois l’arbre dans la maison, arrosez-le régulièrement et respectez la limite de « trois fils » de lumières combinés (la plupart des incendies liés aux arbres de Noël sont causés par des circuits électriques surchargés, et non par des arbres secs). Et une fois la période des fêtes terminée, assurez-vous que votre arbre de Noël est bien acheminé à un centre de recyclage pour qu’il puisse bénéficier d’une deuxième vie... comme paillis, pour nourrir et protéger la prochaine génération d’arbres.

Y a-t-il des solutions de rechange?
Oui! Achetez un arbre en pot provenant de votre région dans une pépinière et plantez-le une fois les fêtes terminées. Vous devrez peut-être creuser un trou dans la cour avant que la terre gèle et le couvrir de contreplaqué jusqu’au jour de l’An. Ou achetez un pin de l’île de Norfolk en pot, qui peut survivre à l’extérieur toute l’année, et servez-vous-en comme arbre de Noël pendant plusieurs années.

Saviez-vous que?
Les premiers arbres de Noël ont été fabriqués par une entreprise de brosses pour cuvettes hygiéniques.
Source : Homemakers Magazine

mercredi 9 décembre 2009

mardi 8 décembre 2009

jeudi 3 décembre 2009

mercredi 2 décembre 2009

Les bas


Le Noël blanc

The white company


Nate Turner









Counrty Living

Related Posts with Thumbnails